Reportages Photos Sur Les Artisans Et Les Entreprises

VIDEOTHÈQUE

-Vidéos anciennes sur les métiers

LES VIEUX MÉTIERS

LES MÉTIERS D'ART ET D'ARTISANAT

MÉMOIRE D'ANCIENS

-Vidéos cotemporaines sur les métiers

Reportages Vidéos sur les musées

Vidéos sur les métiers du bois

Vidéos sur le débardages à cheval

PHOTOTHÈQUE

-Reportages photos

Reportages photos sur les musées

Reportages photos sur les artisans et les entreprises

Reportages photos sur les artisans anciens et actuels

-Pour le plaisir des yeux

Pour le plaisir des yeux

N'hésitez pas à nous contacter : gro.raps-al|otepeg#gro.raps-al|otepeg

Les tavaillons dans le Haut Jura Les murs de l'habitat haut-jurassien sont essentiellement formés de moellons de pierre assemblés avec une argile grasse mélangée de sable : le "gi". Le gi résiste mal aux intempéries. Il faut préserver les façades exposées au gel, battues par les pluies abondantes et les forts vents d'ouest. On les protége au moyen d'un revêtement extérieur, fait de petites tuiles de bois assemblées sur un chassis également en bois, scellé au mur. C'est la bataillée de tavaillons.
0001.jpg

Les Salines de Salins les Bains (39) Entre le Fort Belin, et le Fort Saint-André, nichée dans la vallée de La Furieuse, la petite ville de Salins les Bains a vécu pendant de nombreuses années de la ruée vers l'or blanc L'or blanc, ici, ne signifiait pas encore la neige comme nous avons coutume de la nommer aujourd'hui. L'or blanc, c'était le véritable trésor des terres comtoises et du Jura en particulier, c'était la denrée nécessaire à la conservation des aliments avant l'arrivée de la chaîne du froid, c'était l'un des nutriments le plus convoité et parmi les plus chers: le sel.
logo.jpg

Les Forges de Syam (39) "Créées en 1813, Forges de Syam est une entreprise spécialisée dans le laminage à chaud, l'étirage à froid et le parachèvement par petits usinages pour la fabrication de profilés spéciaux sur plan, de plats, de carrés, ou d'hexagones en petites et grandes séries, de sections simples ou complexes.
logo.jpg

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License